La directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova et l’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO Herbie Hancock ont le plaisir d’annoncer la tenue de la 4ème Journée Internationale du Jazz.

REPRESENTATIONS ET PROGRAMMES DE SENSIBILISATION QUI SE TIENDRONT DANS LE MONDE ENTIER LE 30 AVRIL RECONNAISSANT LE JAZZ COMME UN LANGAGE UNIVERSEL DE LIBERTE

Le grand concert multi-artistes de la Journée Internationale du Jazz à Paris (France) sera un des grands moments de la célébration du 70ème anniversaire de l’UNESCO.

Paris et Washington, D.C. – La directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, et l’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, Herbie Hancock, ont le plaisir d’annoncer la tenue de la 4ème Journée Internationale du Jazz qui sera célébrée dans le monde entier le 30 avril 2015.

La ville de Paris (France) a été choisie pour en être la cité d’accueil.

Présentée chaque année le 30 avril en partenariat avec le Thelonious Monk Institute of Jazz (ndlr or: l’Institut du Jazz Thelonious Monk), la Journée International du Jazz encourage et met en valeur les pouvoirs du jazz comme force de liberté et de créativité, favorisant le dialogue interculturel à travers le respect et la compréhension et rapprochant les peuples des quatre coins du monde. Cette journée est inscrite sur les calendriers officiels à la fois de l’UNESCO et des Nations unies et constituera cette année une partie importante de la célébration du 70ème anniversaire de l’UNESCO.

Selon la directrice générale Mme Bovoka, “le jazz est synonyme de dialogue et de main tendue vers les autres”. “Le jazz signifie respecter les droits de l’homme, la dignité de chaque homme et femme d’où qu’ils viennent. Le jazz est synonyme de compréhension et d’écoute des autres dans un esprit de respect. Voilà pourquoi nous nous rassemblons pour célébrer le jazz, cette musique de liberté étant une force pour la paix et les messages qu’elle véhicule n’ayant jamais été aussi importants qu’ils le sont aujourd’hui, en ces temps troublés, et en cette année de célébration du 70ème anniversaire de l’UNESCO. Le grand concert multi-artistes sera un moment crucial de cette année charnière”.

La célébration de la Journée Internationale du Jazz 2015 commencera à Paris (France) le 30 avril avec une série de représentations, de programmes d’éducation et de sensibilisation. En soirée, un grand concert mondial, au siège de l’UNESCO, présentera de remarquables performances par Dee Dee Bridgewater, A Bu (Chine), Igor Butman (Russie), Herbie Hancock, Al Jarreau, Ibrahim Maalouf (Liban), Hugh Masekela (Afrique du Sud), Marcus Miller, Guillaume Perret (France), Dianne Reeves, Claudio Roditi (Brésil), Wayne Shorter, Dhafer Youssef (Tunisie) et nombre d’autres artistes de renommée internationale dont les détails seront annoncés bientôt.

La direction musicale sera assurée par John Beasley.

“Le 30 avril, il y aura une célébration mondiale honorant le jazz”, a déclaré l’ambassadeur Hancock.

“Chaque pays des sept continents braquera des projecteurs sur le jazz pendant 24 heures, partageant la beauté, la passion et les valeurs morales de cette musique. Educateurs, artistes visuels, écrivains, philosophes, intellectuels, danseurs, musiciens de tous âges et de tous niveaux, photographes, réalisateurs, vidéographes, blogueurs et passionnés de jazz participeront à cette journée en échangeant des idées à travers les spectacles, les programmes d’éducation et les autres manifestations”, a-t-il ajouté.

Le concert de Paris sera diffusé en direct et mondialement sur les sites internet de l’UNESCO, du département d’Etat américain et du Thelonious Monk Institute of Jazz (ndlr or: et de l’Institut du jazz Thelonious Monk).

Au cours de la journée, des événements à Paris inclueront ateliers d’improvisation, master classes, tables rondes, programmes d’éducation  conduits par des musiciens de jazz de renom mais aussi des éducateurs et des diplomates.

Au-delà du grand concert multi-artistes, de nombreux concerts et représentations se tiendront aussi le soir dans plusieurs endroits à travers Paris.

Vu la place légendaire qu’elle tient dans l’histoire du jazz, la ville de Paris est un choix idéal pour accueillir la Journée Internationale du Jazz. Parmi les grands noms du jazz à Paris figurent le guitariste Django Reinhardt, les chanteuses Edith Piaf et Josephine Baker, les violonistes Jean-Luc Ponty et Stéphane Grappelli et bien d’autres. Aujourd’hui, Paris continue de jouer un rôle primordial dans le développement du jazz.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a déclaré: “le jazz s’est toujours senti chez lui à Paris, une ville de culture, de musique et de créativité. Je suis particulièrement ravie que notre ville présente et accueille la Journée Internationale du Jazz en 2015, une année qui, je l’espère, réaffirmera les valeurs fondamentales de fraternité et de solidarité.

Paris est honoré d’accueillir les musiciens parmi les plus talentueux du monde ce jour-là. Et j’en suis d’autant plus heureuse que la Journée Internationale du Jazz permettra à Paris d’être au coeur des célébrations du 70ème anniversaire de l’UNESCO. En mettant en avant le rôle d’éducation de la culture, la Journée Internationale du Jazz illustre pleinement les objectifs et les convictions de cette organisation essentielle”.

Le Thelonious Monk Institute of Jazz (ndlr or: l’Institut du Jazz Thelonious Monk) collabore une nouvelle fois avec l’UNESCO et ses représentations sur le terrain, les commissions nationales, les écoles et universités associées, les stations de télévision et de radio publiques ainsi que les organisations non-gouvernementales pour participer à la Journée Internationale du Jazz 2015.

Sans compter qu’à travers le monde dans bien des pays, bibliothèques, écoles, universités, lieux de spectacles, maisons de la culture, artistes et organisations d’artistes de toutes disciplines célébreront cette journée par des présentations, des concerts et des événements consacrés au jazz. Comme au cours des années précédentes, nous nous attendons à ce que, sur chaque continent, des événements soient organisés dans tous les pays membres des Nations unies et de l’UNESCO.

Tom Carter, président du Thelonious Monk Institute of Jazz (ndlr or: de l’Institut du Jazz Thelonious Monk) a déclaré: “nous sommes très reconnaissants vis-à-vis des autorités de la ville de Paris et de ses citoyens du fait qu’ils accueillent la Journée Internationale du Jazz dans cette cité magnifique”. “Alors que nous approchons notre 4ème célébration, la Journée Internationale du Jazz est devenue un mouvement mondial et un phénomène global. Touchant plus de deux milliards de personnes dans le monde à travers les représentations et les programmes d’éducation, nous sommes fiers et honorés que la Journée Internationale du Jazz soit célébrée dans tous les pays membres de l’UNESCO”, a-t-il ajouté.

L’objectif de la Journée Internationale du Jazz est de rassembler les communautés, les écoles et d’autres groupes à travers le monde pour célébrer le jazz et en apprendre davantage sur cette musique, ses racines et son impact.

Au bout du compte, la Journée Internationale du Jazz cherche à favoriser le dialogue interculturel et à sensibiliser le public sur le rôle du jazz, promoteur des valeurs universelles qui font partie de la mission de l’UNESCO. En tant que langage de liberté, le jazz favorise l’insertion sociale, la compréhension et la tolérance et nourrit la créativité.

Pour davantage d’information sur la Journée Internationale du Jazz et pour inscrire des événéments sur le site internet officiel, veuillez consulter www.jazzday.com ou bien www.unesco.org/jazzday.